Mission en Afrique

Descriptif de la mission

Qu’y a t-il de commun entre le Cameroun, le Gabon, le Congo et la République Démocratique du Congo ?

Ces quatre pays constituent la région dite du « bassin du Congo » et ont la particularité d’avoir une immense forêt tropicale dense, massivement exploitée.

C’est, après l’Amazonie, la plus grande surface de bois tropicaux dans le monde.

L’activité forestière de cette région est le premier employeur de ces pays, … après les fonctionnaires, d’où son importance stratégique lorsque les gouvernements respectifs affichent leur volonté de plein emploi.

Jusqu’à un passé récent, les recettes fiscales provenaient pour une bonne part des royalties de l’exploitation pétrolière.

Or les ressources s’amenuisent, l’exemple du Gabon en est particulièrement significatif.

La pression fiscale s’est donc déplacée sur la filière forestière et ce sur les conseils de certaines institutions internationales. Dans certains pays, la fiscalité forestière s’est accrue de prés de 300% en quelques années.

Associé à un durcissement des conditions d’exportation des grumes, de nombreuses exploitations forestières et non des moindres, sont dans une situation financière critique.

Essayant de négocier, jusqu’à un passé récent, de façon individuelle et de ce fait sans grand succès, les acteurs de la filière forestière ont souhaité renforcer leurs instances syndicales, seule solution pour être des interlocuteurs écoutés des pouvoirs publics.

Le renforcement des structures syndicales était l’objet de cette mission, réalisée en 2004 et financée par la Communauté Européenne.

 
Yves Mormede
ymormede@amadeus-dirigeants.com
IPA – IAE Executive MBA-HEC
Secrétaire Général Agro-Industrie
Audit – Contrôle Financier – Organisation ou Réorganisation de filiales françaises en Afrique de l’Ouest et Centrale ainsi qu’en Asie du Sud-est.