Flexibilité industrielle – réduire les délais de livraison de deux mois à une semaine

Un site industriel de 500 personnes travaille à la commande. Il lui faut deux mois pour livrer des séries de 2000 unités. Son client veut désormais qu’il sache livrer en une semaine des séries de 1 à 200 unités. Réorganisation des flux et changement de culture.

Fonction

Directeur Technique et Industriel dans une entreprise internationale de logistique

Contexte

  • Site logistique mono-client à 90% travaillant pour une très grande entreprise d’informatique US.
  • 500 personnes sur le site.
  • Activité de co-manufacturing ou personnalisation retardée de périphériques informatiques : adaptation d’interfaces spécifiques aux pays, tests électroniques, emballage, palettisation, expédition. Marchés : les pays européens.
  • Client non satisfait par la performance : avec le temps, l’exigence pour le cycle Commande-Expédition est passé de 2 mois à 1 semaine ; le nombre d’unités par commande est passé de 2000 à toute quantité entre 200 et 1 unité par commande. Simultanément, le client fait pression sur le prix de la prestation : le site est au bord du rouge.
  • Le site est incapable de répondre à ces nouvelles exigences qu’il considère comme déraisonnables.

Mission

  • Apporter les changements nécessaires pour, au minimum, retrouver un client satisfait et écarter le risque de perdre le client.

Réalisations

  • Analyse du cycle actuel Commande/Expédition : il faut 20 jours en moyenne pour qu’une commande reçue du client soit connue en plateforme, puis autant pour que les méthodes organisent une ligne de production (ordres de préparation/ordre de production). Pour les commandes de quelques unités à quelques dizaines d’unités, on travaille sur un coin de table ; c’est la source de nombreux écarts d’inventaire qui sont venus aggraver la situation.
  • Présentation formelle à l’équipe de Direction de cette analyse ; présentation du concept de « mixed model lines » ou « ligne à modèles multiples ».
  • Mise en place d’une telle ligne prototype : plus de 25 modèles différents peuvent y être fabriqués ; en fonction de la longueur de la file d’attente de commandes, les périphériques sortent entre quelques minutes et quelques heures après l’arrivée de la commande. Le cycle total avec palettisation et expédition est toujours inférieur à 2 jours.
  • Formation du personnel de la ligne et surtout formation de l’encadrement du site.
  • En parallèle, mise en place d’un flux tendu avec les fournisseurs d’emballages pour résoudre les problèmes de rupture.
  • Partage d’expérience avec l’ensemble des Directions de plateforme.
  • Client satisfait !

Francois Zinger