Aligner l’informatique de la nouvelle filiale avec celle du groupe

Contexte

Ce groupe international a acquis cette PME de 2000 personnes pour conforter sa position. Le Groupe pense étendre à la filiale son progiciel de gestion, mais ceci couterait très cher au regard des bénéfices attendus.
La fusion au sein du groupe a apporté des projets supplémentaires mais sans ressources supplémentaires. Les équipes de la filiale n’ont ni la disponibilité, ni le budget pour sous traiter ces nouveaux projets. Les priorités restent la production (usine).
Hélas, le responsable informatique a quitté la société au moment de la fusion. La Direction générale s’est attachée à résoudre en priorité les sujets opérationnels et n’a pas pourvu a son remplacement. L’équipe informatique livrée à elle-même pendant 6 mois a perdu toute implication dans le nouveau fonctionnement et craint d’être dissoute. L’informatique est devenue un frein à la mise en œuvre de la fusion. Les applications ne communiquent pas.

Mission

  • Re motiver l’équipe informatique qui est restée sans management depuis 6 mois, la réintégrer opérationnellement dans les modes de fonctionnement et les méthodes de travail du groupe.
  • Faire évoluer les applications informatiques de la PME et les Intégrer au fonctionnement du groupe pour permettre un fonctionnement fluide des opérations.
  • Synchroniser les projets et les échéances de la PME avec le calendrier d’avancement du groupe.
  • Préparer l’arrivée du futur DSI.

Réalisation

Au niveau de l’infrastructure :

  • Mise au standard et Interconnexion des réseaux informatiques,
  • Mise en place de l’annuaire commun au sein de la filiale,
  • Mise en place d’une messagerie identique à celle du groupe pour faciliter l’intégration des personnels et des processus communs.

Au niveau des processus de travail en commun :

  • Mise en place d’une solution commune de PLM (Product Life Management) pour co-designer des produits,
  • Determination et lancement du calendrier progressif de passage sous SAP pour la finance.
  • Démarrage d’un projet de sensibilisation à la refonte de la Supply Chain en cas de mise en place de SAP.
  • Réduction des coûts (infrastructure, réseau, maintenance, virtualisation des serveurs).

La rédaction