48 H chrono : Naissance d’une mission de transition

Recruter prend du temps, trop de temps pour cette société devenue Cliente, aussi en attendant de trouver le « bon numéro », pourquoi pas le management de transition ?

  1. Un message sur mon portable : urgent … merci de rappeler Madame … de la société …
  2. Un rappel dans les deux heures, en voici la teneur : nous avons besoin dans l’urgence d’un expert en Achats mais surtout d’un DRH Groupe car nous avons des objectifs importants et urgents. Echange rapide et efficace, j’explique ce que nous sommes nous, Amadeus-Dirigeants, nous validons ensemble le besoin, le projet est sérieux.
  3. Des informations qualifiées : j’ai les informations nécessaires pour lancer sur le réseau un début de descriptif, les expériences nécessaires, les compétences attendues, les objectifs de la mission et la culture de l’entreprise.
  4. En parallèle, un rendez-vous avec le client : la réactivité est le maître mot de notre métier, nous trouvons un créneau. Un échange efficace, très riche, donne une idée claire des attentes du client, je sais qu’Amadeus-Dirigeants peut y répondre.
  5. Un complément d’information aux Amadeussiens : envoyé le soir même à ceux qui se sont positionnés. Des échanges par téléphone permettent de répondre aux questions des uns et des autres. Deux Amadeussiens restent en ligne.
  6. Le lendemain : j’envoie deux CV pour la mission DRH Groupe. Pour les achats, il n’y a pas d’Amadeussien disponible, j’avais ouvert le « deuxième cercle », un CV est arrivé recommandé très chaleureusement par l’un de nos Membres. Je prends contact avec l’intéressée et valide cette candidature.
  7. Le DG a dans les mains 2 CV de DRH, les rendez-vous sont pris, l’un est retenu.
    La Directrice des Achats rencontre sa candidate et ouvre la mission à des projets plus larges compte tenu des savoirs de cette candidate.

Tout a commencé par des recrutements qui n’avançaient pas. Ces missions basées au départ sur « un intérim en attendant que le titulaire soit embauché », seront finalement élargies à de véritables missions de transition. Passer des caps, lancer les trains, faire en sorte que les futurs candidats CDI prennent leur poste dans les meilleures conditions possibles, feront partie intégrante de ces deux belles missions arrivées par le Net.

Le pari était tenu. Ce fut une victoire collective, car face à un besoin, ce sont 50 Amadeussiens qui se mobilisent pour y répondre. Viva Amadeus !

 

Marie-Pierre Beauparlant
DG de Transition
+33 6 81 20 21 78
mpbeauparlant@amadeus-dirigeants.com