Notre-selection-d-ouvrages-de-reference

La Grève de Atlas Shrugged

La-GreveEdité par Les éditions les Belles Lettres/fondation Andrew Lissmann, 1957

C’est un livre publié en 1957, qui n’a été traduit en France qu’en 2011.

Ce livre a été considéré par le congrès américain comme le livre le plus important après la bible.

Il raconte la disparition (en fait la fuite) des entrepreneurs américains en réaction à l’interventionnisme étatique de plus en plus important.

La France ressemble de plus en plus à l’état américain décrit dans ce livre….

Thématique : gestion du changement

Quelle que soit la stratégie qu’un dirigeant définit et met en œuvre, les incertitudes d’un environnement économiquement précaire et donc imprévisible induisent de plus en plus de changements, de plus en plus fréquents dans toutes les organisations et, notamment nos entreprises.

On dit que 50% à 70% des projets de transformation échouent ; certains font naufrage très rapidement, mais d’autres vivent de longues agonies qui conduisent à la perte même du système qui les a conçues.

Voici deux livres qui analysent les raisons des échecs des stratégies de transformations et qui apportent des clés pertinentes à ceux d’entre nous qui se sont fait une spécialité de faire changer les choses.

Leur conception est identique : identifier et décrire les difficultés possibles, les obstacles inertes et les forces contraires qui existent dans toute entreprise, tout ce qui s’opposera par inertie, tactique ou volonté de nuire à ceux qui doivent mener à bien la transformation, pour mieux pouvoir les gérer.

Who killed the change?

Who-killed-the-changePar Ken Blanchard édité par William Morrow, 2009

La trame de ce livre est une enquête policière dans laquelle le détective Mike McNally doit trouver le coupable de la mort d’une de ces stratégies de changement ; il interroge les suspects, trace la chronologie des faits et trouve les coupables.

Nous pouvons mettre un visage et nom de notre propre entreprise sur les treize suspects du livre, tous coupables de négligence.

La dernière partie du livre est une sorte de check-list de la conduite d’un projet de transformation ; elle semble se lire facilement, mais on ne peut faire l’impasse des 120 pages de l’enquête au risque de ne chercher à appliquer des recettes sans vraiment les comprendre : exactement ce que Ken Blanchard nous conseille de ne pas faire.

Mastering the challenges of leading change

Mastering-the-challenges-of-leading-changePar James Dallas édité par Wiley, 2015

Ici, pas d’enquête policière, mais une description quasi médicale, mais non sans humour de toutes les difficultés et de tous les défis que devra gérer le responsable d’un projet de transformation.

J’ai particulièrement apprécié la description de la mafia du PowerPoint, expression qui fait désormais partie de mon vocabulaire :

In a PowerPoint mafia, executives and managers focus their time and attention on studies and assesments rather than concrete action. They are not interested in changing because they think they’re already the best ….

James Dallas instaure la règle des « quatre Ps », Priorities, politics, people and perseverance, mais tout est une affaire de femmes et d’hommes et des ressorts qui les entraineront avec vous :

Leading transformative change is very difficult as the statistics show. When it comes down to the key ingredient, it is all about the people. Take the time to know them, gain their trust, and they will move mountains for you.