Actualites

Amadeus Executives accueille 2 nouveaux membres

Deux portraits de nos nouveaux Amadeussiens qui, au-delà de leur parcours professionnel, se sont livrés au jeu du questionnaire de Bernard Pivot.

  • « Votre mot préféré ?
  • Le mot que vous détestez ?
  • Votre drogue favorite ?
  • Le son, le bruit que vous détestez ?
  • Votre juron favori ?
  • Personnage pour illustrer un billet de banque ?
  • Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
  • La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
  • Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? »

Christel Loitron est DSI, manager de transition depuis 2013

De formation Mathématiques, Informatique et Gestion, complétée par un CESA « Manager une Business Unit » à HEC, Christel Loitron travaille depuis plus de 30 ans dans les systèmes d’information.

Elle est expérimentée en pilotage, industrialisation et transformation des systèmes d’information en situation de crise et en direction de programme/carve-out en situation d’urgence dans des secteurs d’activité variés (industrie aéronautique, retail, sociétés financières, distribution pharmaceutique,…)

Références : OCP, UBS, Montagu PE, GiFi, Quinoa

Si certains Amadeussiens ne manquent pas d’humour pour répondre au questionnaire de Bernard Pivot, Christel y ajoute incontestablement la vélocité !

Sa drogue favorite : une balle…de golf ; son bruit ou son favori, celui du coup parfait au golf bien sûr. Son mot préféré : challenge et celui détesté : décadence. Vous aurez vite compris (l’actualité nous y invite) que le métier qu’elle n’aurait pas aimé exercer est celui de politicien ! C’est une femme qui joua La Banquière qui a sa préférence pour illustrer le billet de banque : Romy Schneider. Et c’est peut-être sous un olivier (arbre de sa réincarnation) qu’elle entendra Dieu lui dire : « Que fais-tu là ? Je ne t’attendais pas si tôt ! »

Nicolas Michaud est directeur général, manager de transition depuis 2010

 

Nicolas Michaud

Diplômé de Sciences Po Paris avec une culture financière France et International, Nicolas Michaud intervient depuis 7 ans dans des entreprises de 3 à 150 millions d’€ de chiffre d’affaires en contexte de développement ou de transformation/restructuration avec une forte exposition internationale.

Il a été successivement Auditeur chez E&Y,  CFO chez Grey Communication, responsable du M&A chez Altran Technologies, Dirigeant repreneur actionnaire d’une société de négoce et d’installation de mobiliers urbains (Solution Equipement).

Il est spécialiste des services et négoce B2B2C, de prestations intellectuelles B2B, du E-commerce, des activités de recyclage, des biens d’équipement, du négoce alimentaire et du textile.

Au questionnaire de Bernard Pivot, une touche de Lucky Luke apparait : nonchalance pour son mot préféré, métier à ne surtout pas faire : croque mort ; mot détesté : mauvaise foi ! Quant à ce que lui dirait Dieu s’il avait vraiment l’occasion de le rencontrer : « Bienvenue à toi, Nicolas »…