Retour-d-experience

AM Froid : un retournement périlleux débouchant sur la cession à Axima Réfrigération, filiale d’ENGIE

Contexte de départ :

Une situation financière dégradée, une situation de trésorerie ne permettant pas d’honorer le solde de la dette d’acquisition, des rumeurs de cessation de paiements, des désaccords profonds entre les actionnaires (procédures juridiques et 3 gouvernances en 3 ans). A la nomination de Régis Fildier en décembre 2013, mise sous mandat ad hoc pour négocier la restructuration de la dette obtenue en 6 mois.

Par Régis Fildier, membre d’Amadeus Executives

1 – Priorité absolue à la Trésorerie

dépenses et recettesConstruction en urgence d’un process de recouvrement jusqu’alors inexistant : désignation des interlocuteurs les plus pertinents pour opérer le recouvrement (la plupart du temps les commerciaux), formation des interlocuteurs, construction d’outils et mise en place de méthodologie drastique de suivi, implication forte dans la relation fournisseur afin d’obtenir le maintien des conditions de paiements malgré les rumeurs.

Toutes ces actions ont permis une amélioration capitale du BFR permettant d’absorber en 2 ans 3,5 M € de décaissement hors exploitation sans autofinancement.

2 – Réduction drastique des coûts de structure :

Départ étagé des 2 autres mandataires présents à mon arrivée. Simplification de l’organisation et des process réduisant de 30 % les effectifs administratifs. Clarification de l’organisation et des modes opératoires du SAV avec départ du Directeur. Enfin déménagement du siège en novembre 2016. Les loyers des anciens locaux appartenant aux fondateurs/vendeurs étaient le double du prix de marché. Economie nette de 240 K€.

3 – Recentrage de l’activité, amélioration des marges et relance du dynamisme commercial :

Recentrage de l’activité sur les magasins PMS centre-ville, cœur de savoir-faire d’AM Froid et abandon des développements (Hypermarchés, Industrie, …). Contrôle des marges par validation DG des prises de commandes et pression permanente sur le contrôle des prix de revient. Stabilisation et renforcement de l’équipe commerciale pour rassurer les clients.

Anticipation dans la mise en place de moyens d’exécution supplémentaires pour faire face à l’embellie de 30 % 2015/2014, provoquée par l’investissement simultané de toutes les Enseignes dans l’ouverture de nouveaux magasins centre-ville sur la région parisienne.

4 – Pilotage de la vente d’AM Froid :

aen6-am-froid-regis-fildier-vf1511-illustration-2Construction début 2015 du dossier sur les bases d’un budget volontariste (après exercice 2014 déficitaire). Présentation aux différents acheteurs potentiels débouchant sur une offre d’Axima Réfrigération, filiale d’ENGIE leader sur le marché français. Après réalisation de la due-diligence sur les comptes de l’exercice 2015 (parfaitement en ligne avec le budget), implication intensive en binôme avec le Président du CS dans la négociation finale. Pour nous prémunir de difficultés prévisibles entre actionnaires et avec les détenteurs de la dette d’acquisition, nous avons obtenu du TC la nomination d’un mandataire ad hoc. La signature de la cession est finalement intervenue le 28 Juillet 2016.

5 – Mission d’accompagnement de l’acquéreur

Depuis la signature de la cession, Régis Fildier assure une mission d’accompagnement de son successeur, le Président d’Axima Réfrigération, dans sa prise en main d’AM Froid.

 

Enseignements :

Le redressement d’AM Froid à travers l’exécution d’un plan d’action drastique mené à un rythme soutenu n’a pu être mené à bien que grâce à la conjonction de plusieurs facteurs :

  • le choix du recentrage sur le positionnement distinctif de l’entreprise correspondant aux attentes du marché
  • le soutien sans faille de l’Actionnaire majoritaire, 123 Venture
  • l’adhésion des personnes-clés de l’entreprise et au-delà de l’ensemble du personnel

Une fois le redressement opéré, la cession à ENGIE Axima Réfrigération a créé de la valeur :

  • pour ENGIE Axima qui acquiert 25 % de part de marché sur la région IDF sur laquelle ils étaient très peu présents
  • pour les Actionnaires qui ont retrouvé une valorisation acceptable de leur investissement
  • pour AM Froid et son personnel à qui la cession assure la pérennité de l’activité en intégrant un groupe solide leader du marché

 

RŽgis FILDIERDans le cadre de ses 15 missions en 12 ans, Régis Fildier est intervenu la plupart du temps en situation d’urgence. En 2013, il est mandaté par l’actionnaire majoritaire 123 Venture pour redresser et vendre AM Froid, leader en Ile de France de l’installation et de la maintenance des équipements de production de froid pour la PMS, magasins alimentaires de Petite et Moyenne Surface centre-ville. L’entreprise compte 120 personnes pour un CA de 27 millions d’euros.